3 postes d’Assistantes sociales en Gériatrie disponibles :
– le 5 juillet
– le 1er août
– le 1er septembre

Missions générales :

 Aider les personnes, les familles ou les groupes qui connaissent des difficultés à retrouver leur autonomie et faciliter leur réinsertion (Décret n° 93-652 du 26.03.93).
 Mener des interventions susceptibles de prévenir ou de surmonter les difficultés.
 Agir avec les personnes, familles groupes afin d’améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel.

Missions permanentes :
Réaliser l’accompagnement socio-éducatif des patients.
 Evaluer les situations sociales, analyse et prévention des risques, définition des actions correctives/préventives.
 Assurer le lien entre projet de soin et projet de vie du patient et mettre en place des interventions adaptées en concertation avec les équipes médicales et pluridisciplinaires dans le respect de l’éthique professionnelle (participation obligatoire aux STAFFS) et réalisation d’entretiens médecins, famille et Assistante sociale dans les 10 jours qui suivent l’entrée du patient en SSR).
 Régulariser des situations administratives et sociales : accès, maintien, recouvrement des droits.
 Participer à l’orientation et organisation du maintien à domicile.
 Rechercher les structures d’hébergement adaptées aux pathologies.
 Etablir et renforcer les relations avec les réseaux intra et extra hospitaliers.
 Protection des personnes vulnérables.
 Veille juridique et sociale.

Missions spécifiques (liste non exhaustive) :
 Codage informatique du PMSI
 Utilisation de l’outil Trajectoire
 Saisie des informations sociales dans le dossier informatique du patient (ORBIS).
 Remplacement de la collègue pendant ses absences (binôme).

Missions ponctuelles :

 Participer aux formations, réunions, groupes de travail et études diverses au sein du Service Social de l’hôpital, du GH ou de l’AP-HP.
 Participation aux remplacements par roulement lors des congés de longues durées (congé maternité, arrêt maladie de longue durée…) des collègues absents hors binôme.
 Etablir un relevé statistique et rapport d’activité annuel.
 Accueil et tutorat d’étudiants en service social.