La Cité de l’Espérance – association indépendante, bien insérée localement, reconnue d’intérêt général – gère une MECS atypique qui accueille 40 jeunes garçons de 15 à 21 ans, placés hors de leur famille par mesure de Protection de l’Enfance, déscolarisés et ayant subi de nombreuses ruptures relationnelles.
La Cité de l’Espérance propose à ces jeunes un parcours qui leur permet de se re-construire par le travail manuel dans des ateliers préprofessionnels, par un hébergement en Maisons d’Accueil Familial, puis par un parcours d’apprentissage de l’autonomie et d’insertion professionnelle.
Depuis sa création par le père Jean Duvallet en 1952, la Cité de l’Espérance se reconnait dans la pédagogie de Don Bosco, elle est aujourd’hui membre du réseau Don Bosco Action Sociale. Elle inscrit son action dans le cadre de la laïcité de l’Aide Sociale à l’Enfance.
Elle entretient des relations suivies de partenariat avec les Apprentis d’Auteuil, elle est proche de deux associations soeurs : Notre Dame De Montmélian qui accueille des enfants scolarisés de 4 à 21 ans et Garelli 95 qui accueille des Mineurs Non Accompagnés de 15 à 18 ans.
Description du