Envie d’ouvrir son champ d’investigation à d’autres horizons professionnels? Prêt.e à se décentrer pour aller expérimenter d’autres pratiques en travail social ? Alors, peut-être que vous avez le bon profil pour envisager une mobilité de stage dans le cadre de votre formation en Europe ou ailleurs dans le monde.

Contexte de COVID-19 oblige, les demandes de mobilités seront traitées au cas par cas et les projets adaptés en fonction des contraintes sanitaires du moment à la fois en France et dans le pays d’accueil.

ETAPES DE CONSTRUCTION DE STAGE A L’INTERNATIONAL

  1. Je m’informe sur la mobilité internationale à l’EPSS |
  2. J’identifie une problématique}} et/ou un public qui m’intéressent dans un pays autre que la France | Recherches personnelles |
  3. Je cherche une structure qui travaille dans ce secteur et qui peut m’accueillir pour un stage | [Liste des partenaires de l’EPSS->lien interne page partenaires internationaux |
  4. Je me renseigne  sur ce que je peux apprendre et observer dans cette structure, quand, comment et avec quels professionnels. |Rédiger une fiche récapitulative |
  5. Je fais le lien et j’énonce les objectifs pédagogiques de ma mobilité (de formation) en lien avec les domaines de compétences associés |Référentiels de formation |
  6. Je construis un budget prévisionnel (obligatoire, même si on n’est pas boursier Erasmus+) |doc budget|
  7. Je remplis ma demande d’autorisation de mobilité |<doc2277|center> |
  8. Je rédige mon CV |doc CV Européen |
  9. Je remplis mon dossier en ligne qui récapitule les étapes qui précèdent |  formulaire en ligne (voir ci-dessous)|

 

A chaque étape de la construction de votre projet, vous pouvez solliciter un.e référent.e de l’international. Il ou elle vous conseillera utilement sur la construction de votre projet, les conditions administratives de mobilité, les caractéristiques essentielles à connaître sur certains pays, les projets possibles avec nos partenaires.

|[Sophie AUTRET->]|

|[Marie-Laure HUET->]|

|[Christophe KELLER->]|

 

DOCUMENTS A FOURNIR POUR LA COMMISSION

Dossier à remplir en ligne comprenant :

Éléments pédagogiques

  •  Objectifs poursuivis à travers ce projet de mobilité, lien avec la formation
  • Domaine(s) de compétence(s) concerné(s)
  • Fiche de renseignement partenaire  (contact, tél, adresse postale, site web)
  • Problématiques du public accueilli
  • Description du projet de formation
  • Description des éléments de témoignage qui seront livrés au retour
  • Contexte géopolitique de la région concernée.
  • Tout document utile à la compréhension de votre projet (photos, plaquettes)

 

Éléments administratifs

  • Budget prévisionnel (même pour les mobilités hors Europe)
  • Vos contraintes administratives (ex : demandes de visas, autorisations diverses etc.)
  • L’accord de l’employeur pour les étudiants en situation d’emploi
  • CV
  • Lettre de demande d’autorisation de mobilité de stage

Formulaire demande d’autorisation de formation à l’international

VOUS PARTEZ EN EUROPE ? RECEVEZ UNE BOURSE ERASMUS+ !

Si vous êtes en formation post-bac (formation initiale, apprenti.e, salari.é., demandeur.se d’emploi) vous pouvez percevoir une bourse Erasmus+ qui contribuera aux frais de votre stage.

Les bourses Erasmus+ sont versées mensuellement pendant la durée du stage.

Ex : Pour un stage de 2 mois en Belgique, un.e étudiant.e recevra 400 euros x 2 soit 800 euros au total.

 

{{ATTENTION : Si vous suivez une formation infra-bac, il n’est pas (encore) possible de recevoir une bourse Erasmus+).}}

 

|{{Groupe}} | {{Pays de destination}} | {{Mobilité d’études}} | {{Mobilité de stage}} |

|{{Groupe 1}} | Autriche, Danemark, Finlande, France, Irlande, Italie, Lichtenstein, Norvège, Suède, Royaume-Uni | {{[*300 euros*]}} | {{[*450 euros*]}} |

|{{Groupe 2}} |Belgique, Croatie, République Tchèque, Chypre, Allemagne, Grèce, Islande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Espagne, Turquie | {{[*250 euros*]}} | {{[*400 euros*]}}|

| {{Groupe 3}} | Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Ancienne République, Yougoslave de Macédoine | {{[*Même montant que pour le GR2*]}} |< |

 

VERSEMENT DES BOURSES

Le versement des bourses est conditionné par :

 

1/ LE TEST DE LANGUE AVANT ET APRÈS LA MOBILITÉ

Ce test est non-bloquant. Il ne vise qu’à mesurer le niveau de l’apprenant.e avant et après la mobilité et à fournir de statistiques à la commission européenne.

En fonction du niveau obtenu, l’apprenant.e sera automatiquement dirigé vers des cours facultatifs en ligne, entièrement gratuits.

 

2/LE RAPPORT DE STAGE ERASMUS

Ce rapport de stage est à remplir entièrement en ligne. Le·la  participant.e reçoit automatiquement un lien vers le formulaire en ligne. Il n’y a aucune démarche particulière à faire pour l’obtenir.

 

Le versement de la bourse est réalisé sur le compte dont vous avez fourni le RIB en 2 virements :

75 % avant le départ (si contrat et test de langue complétés)

25 % au retour (si rapport finale et test de langue complétés).

 

MOBILITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP (OU AYANT DES BESOINS PARTICULIERS)

  • personnes présentant un handicap physique, mental (intellectuel, cognitif, ou trouble de l’apprentissage), sensoriel, ou autre ;
  • problèmes de santé : personnes souffrant de problèmes de santé chroniques, de maladies graves ou de pathologies psychiatriques. Erasmus+ offre une prise en charge COMPLETE des frais supplémentaires liés au handicap incluant les coûts additionnels concernant directement les participants en situation de handicap et les personnes qui les accompagnent.

Le programme prévoit également des financements supplémentaires pour permettre aux participants concernés d’avoir accès à des soutiens techniques et pédagogiques adaptés. L’intégralité des frais directement liés au handicap du participant et le cas échéant d’un accompagnateur est prise en charge par le programme, y compris les frais de voyage et de subsistance des accompagnants.

 

 

Logo Erasmus+

Co-financé par le programme Erasmus+ de l’Union Européenne

Informations pratiques

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/infos-pratiques-20973/

Préparation, législation, assistance, risques.

Sécurité

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

Situation géopolitique en temps réel par pays. A consulter impérativement jusqu’au moment du départ.

 

Ariane, un fil de sécurité

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html

Ariane vous permet, lorsque vous effectuez un voyage ou une mission ponctuelle, de vous signaler gratuitement et facilement auprès du ministère des Affaires étrangères.

Une fois vos données saisies sur Ariane vous recevrez des recommandations de sécurité par SMS ou courriels si la situation dans le pays le justifie.

Vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin.