Travailleurs sociaux : leurs super pouvoirs

Voie directe, situation d’emploi, apprentissage et VAE

Formation en voie directe

On entend par formation en « voie directe » une formation à laquelle l’apprenant se consacre à plein temps.

 

Formation en situation d’emploi

La formation en situation d’emploi, c’est lorsque l’on alterne emploi (en contrat pro ou chez son employeur habituel) et cours théoriques en centre de formation. Les personnes en auto-financement sont également considérées en statut « situation d’emploi ».

 

Formation en apprentissage

L’objectif du contrat d’apprentissage est de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnelle. L’apprentissage s’adresse à tous les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.

 

Formation Continue – VAE – Formations Préparatoires

Formation continue

La formation continue repose sur l’obligation, pour les employeurs, de participer au financement de la formation continue des salariés, et sur le droit, pour ces derniers, à se former sur leur temps de travail. Dans chaque branche professionnelle, les employeurs appliquent les accords nationaux interprofessionnels négociés par les partenaires sociaux. Les salariés ayant perdu leur emploi peuvent également bénéficier de programmes de formation. Leurs financements reposent principalement sur l’assurance chômage, les régions ou l’État.

(En savoir plus…)

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE est  une façon d’obtenir un diplôme en faisant reconnaître par un jury les compétences acquises par l’expérience et l’activité professionnelle. Il est possible de bénéficier d’un accompagnement pour se présenter à un jury de VAE.

Formations préparatoires

Les formations préparatoires s’adressent aux futur·e·s étudiant·e·s des filières ASS – ES -EJE qui désirent mettre toutes les chances de leur côté pour se présenter aux épreuves d’entrée.