Le Centre de recherche intégrée de l’EPSS (CRI EPSS) a pour objet la conduite d’études et de recherches dans les champs du travail social, de la santé et de la formation des adultes.

Le CRI EPSS mène un projet scientifique de recherche intégrée qui puise son inspiration dans la définition de la « Recherche et Développement » de l’OCDE (Manuel de Frascati, 2002, p.34) comme « activité de recherche systématique visant à accroître la somme des connaissances […] ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications ». Ainsi, le projet scientifique du CRI EPSS vise la naturalisation de la culture académique et universitaire de la recherche au cœur de la culture professionnelle de la praticité qui la précède au sein du travail social par l’hybridation des expertises usagères, professionnelles et scientifiques.

Le CRI EPSS développe son activité de recherche autour de 4 axes majeurs :

  • la participation et l’expertise usagères
  • la co-production de l’intervention sociale
  • l’histoire du travail social
  • les méthodologies de recherche coopératives en travail social

Publications et communications de l’année

Publications 2021 du CRI EPSS

Heijboer, C. (2021). L’Usagent : participation des personnes, expertise usagère et refondation du travail social français. Écrire le social, 3, 19-29.

Heijboer, C. (2022). À quoi sert l’expertise usagère ?. Sociographe, 77, 149-155.

Heijboer, C. (2022). De la participation à l’utilité sociale individuelle des personnes usagères dans l’action sociale et médico-sociale. Les cahiers du travail social, 100, 151-159.

Delavaloire, C., Heijboer, C., Moisan, H., Petiau, A. (2021). Vers l’autodétermination en santé mentale par la symétrisation des places et des savoirs. In A. Petiau (dir.). De la prise de parole à l’émancipation des usagers. Recherches participatives en intervention sociale. (pp.59-81). Rennes :  Presses de l’EHESP.

Heijboer, C., Moisan, H., Petiau, A. (2021). Entre désir de symétrie et production de l’ignorance en santé mentale : le cas des services d’intervention à domicile et dans les milieux de vie. In B. Godrie (dir.). Lucidités subversives, Dialogues entre savoirs et disciplines sur les injustices épistémiques. (pp.67-79). Québec : Editions Science et Bien commun.

Heijboer, C., Petiau, A., Rurka, A., Lagier, E. & Doibani, M. (2022). Chapitre 7. La co-formation en travail social : quels enjeux de transformation sociale ?. Dans : P. Lechaux, Les défis de la formation des travailleurs sociaux: Entre universités et écoles professionnelles (pp. 209-228). Nîmes: Champ social.

Heijboer, C. & Lechaux, P. (2022). Chapitre 17. L’expérience inédite de l’intégration d’une école de travail social dans l’université : une hybridation en chantier. La création d’une filière-parcours de travail social/intervention sociale adossée à la recherche intégrée comme analyseur. Dans : P. Lechaux, Les défis de la formation des travailleurs sociaux: Entre universités et écoles professionnelles (pp. 497-520). Nîmes: Champ social.

Heijboer, C., Petiau, A., Lenzi, C. Maurin, M. (2022) Rapport final de recherche « Le triptyque « personne concernée – proche aidant.e – professionnel.le » dans l’intervention dans le milieu de vie auprès de personnes handicapées psychiques. Co-construction de l’intervention et expertises multiples. ».

 

Communications 2021 du CRI EPSS

Heijboer, C., Petiau, A., Delavaloire, C., Moisan, H. « Sur la base d’identités troublées, Un continuum entre autonomie et vulnérabilité dans les services d’accompagnement en milieu de vie des personnes handicapées psychiques », Avec Anne Petiau et Hervé Moisan, ConfCap, Lyon, 31/03/2021

Heijboer, C., Petiau, A., Maurin, M., Moisan, H., Delavaloire C. « Présentation de la recherche Tritptyque », Journée d’études et de formation sur le SAVS et SAMSAH, Médialis, 21/09/21.

Heijboer, C., « De la diversité épistémique dans la recherche en intervention sociale et médico-sociale : argument, méthode et effets institutionnels », Congrès AISLF, GT 21 – Production des savoirs – Production de l’ignorance, 17/10/21.

La recherche à l’EPSS

Dès le début d’année 2020, le CRI EPSS engage le programme de recherche « FACE : Formation avec, caractéristiques et effets » portant sur les pratiques de co-formation en formation initiale et continue de travailleurs sociaux, en partenariat avec le CREF de l’Université de Paris-Nanterre, le laboratoire EMA de CY Cergy Paris Université, le CERA Buc Ressources, l’atelier de croisement des savoirs d’ATD Quart-Monde et le collectif SOIF de Connaissances – financé, en partie, par le Prefas GRIF.

En juin 2020, le CRI EPSS rend, avec ses partenaires du CERA BUC Ressources (78) et de l’ESPASS ENSEIS (69), le rapport intermédiaire de la recherche « Triptyque » sur la co-construction de l’intervention sociale à domicile dans le cadre des Services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) et des Services d’accompagnement médico-sociaux pour adultes handicapés (SAMSAH). Le programme de recherche « Triptyque » se poursuit en 2021 avec la production de modules de formation numériques de diffusion des résultats de la recherche et la publication du rapport final à destination des financeurs de la recherche : la FIRAH et la Fondation Falret.

Tout au long de l’année 2020, en association avec l’ENSEIS (69) et son département de formation continue, le CRI EPSS a mené une action de formation continue par la recherche (FoCoRe) sur la pair-aidance en direction des publics usagers, professionnels et proche-aidant de l’association Handicap 69 à Lyon. Egalement, sur le dernier trimestre 2020, le CRI EPSS a mené une e-Journée d’étude en formation continue pour les publics professionnels de la protection de l’enfance et de la jeunesse en Val d’Oise sur les thématiques de laïcité et de vivre ensemble.

En résumé

2018/2021 : « Le triptyque « personne concernée-proche aidant.e-professionel.le » dans l’intervention sociale à domicile auprès de personnes handicapées psychique » dirigée par Anne Petiau (CERA-BUC Ressources) et Catherine Lenzi (ESPASS-IREIS), avec Claire Heijboer (CRI EPSS), Hervé Moisan (Chargé de recherche-usager CERA/CRI-EPSS), Carmen Delavaloire (Professionnelle-chercheure CERA/CRI-EPSS), Marine Maurin (ESPASS-IREIS) et Sabine Visintainer (IREIS), dans le cadre du programme scientifique du GIS Hybrida IS – Financement Fondation Falret / FIRAH.

2020/2022 : FACE : « Formation Avec les personnes usagères : Caractéristiques et effets » co-dirigée par Claire Heijboer (CRI EPSS), Anne Petiau (CERA-BUC Ressources), Anna Rurka (CREF-UPN), Claire Ganne (CREF-UPN), avec la participation de Maria Doibani (Chargée de recherche CRI EPSS) et Elsa Lagier (Chargée de recherche CERA) ; Suzanne Rosenberg, Régis Sécher et Hervé Lefeuvre (ATD Quart-Monde, Croisement des savoirs et des pratiques), Financement GRIF.

2013/2019 : « Réforme des formations du secteur social et socialisation professionnelle » co-dirigée par le GRIF et l’UQAC, avec la collaboration de Marie-Pascale Milon – Financement GRIF/EPSS/ETSUP/IFSY/IRTS Montrouge, Neuilly-sur-Marne/EFP – Rapport en cours d’écriture.

2019/2020 : « Qualifier pour agir la participation des usagers dans les gouvernances institutionnelles et associatives » dirigée par Claire Heijboer, dans le cadre du Projet de formation continue des cadres de l’action sociale et médico-sociale : « Gouverner les associations avec la contribution des personnes accompagnées : un défi de société » mené par François Noble pour l’ANDESI – Financement Fondation de France.

  • Claire Heijboer, Enseignante-Chercheure, Responsable du CRI EPSS, directrice scientifique de l’EPSS
  • Maria Doibani, Cadre pédagogique – Enseignante LDE,

Chercheure et Psychosociologue, Docteure en Sociologie, Maria est membre du réseau international « Jeunes, inégalité sociales et Périphérie », membre de l’AFS au RT 16 de sociologie clinique et chercheure associée au laboratoire EMA. Ses travaux de recherche portent actuellement sur la domination sociale, les processus de bureaucratisation et de disqualification humaine.

  • Marie-Pascale Milon, Chargée de mission Qualité

Formatrice et Chercheure, Chargée de projets Formation Continue et VAE à l’EPSS, puis Chargée de mission Qualité, Marie-Pascale publie actuellement une recherche intitulée « Réforme des formations du secteur social et socialisation professionnelle » co-dirigée par le GRIF et l’UQAC.

  • Marie-Noëlle Désoeuvre, Chargée de mission développement et innovation

Formatrice, Chargée de projets Formation Continue à l’EPSS, puis chargée de mission développement et innovation, Marie-Noëlle s’intéresse particulièrement aux conditions de réussite et de formation des étudiants-stagiaires.

Laboratoires et réseaux

EMA

HYBRIDA-IS

BONHEURS